DE/EN ESPACE PRO

Contrecollez c’est gagné !

Quand on qualifie de « plat » un objet, ce n’est généralement pas une qualité… Sauf dans l’encadrement !

De nombreux sujets doivent être plans et donc être collés. Les passe-partout doivent être collés entre eux et les sujets doivent être attachés au passe-partout. Le paquet doit être scellé pour faire un ensemble hors-poussière. Le carton de dos doit être attaché au cadre avec du kraft. Autant d’opérations qui nécessitent une bonne connaissance des méthodes, des risques et des matériaux.

Le collage est une tâche quotidienne pour l’encadreur. Grâce aux explications ci-dessous, vous pourrez également coller et contre-coller vous-même votre sujet. Si vous avez une édition originale ou tout autre sujet précieux, faites un test avant ou confiez la tâche à un encadreur professionnel. 

Attachez les sujets au passe-partout

Fixez les sujets sur le passe-partout avec un adhésif neutre et non contaminant. Utilisez du Filmoplast P 90. C’est un produit qui n’est pas très collant mais parfait pour la conservation. Il est indiqué pour coller les photos ou autres reproductions en position.

Le Filmoplast P90 est un papier blanc adhésif au pH neutre utilisé pour fixer les documents. Sa prise différée permet de repositionner le sujet en cas d’erreur.

Quelques touches légères sont pratiques pour positionner un sujet délicat tel que papyrus, papier de riz, dentelle ou soie. Dans ce cas, mettez l’adhésif sur une partie opaque.

Étapes de collage du sujet et du passe-partout

Tendage

Les sujets de valeur comme les originaux ou les lithographies ne doivent pas être collés en plein car cela les rendrait «irréversibles», leur valeur en serait détruite. Il faut donc trouver un autre moyen de tendre ces papiers qui sont gondolés ou ondulants.

étapes de tendage et d'encollage

Contrecollage sur support adhésif

Le contrecollage est indispensable pour éviter que le sujet gondole. Il est particulièrement recommandé de contrecoller les sujets fins, ou de format supérieur à 20×30 cm.

Produits recommandés :

Nielmousse : carton mousse adhésif blanc 50/10° format 81×101 cm ou 101×152 cm.

Easy Mount : contrecollé adhésif , épaisseur 1,5 ou 2 mm, format 80×120 cm ou 100×150 cm.

Note : Vous pouvez également utiliser Nielstick un Carton bois adhésif repositionnable (avant pressage). Epaisseur 14/10°,  format 81×101 cm ou 101x152cm

contrecollage sur support adhésif

Collage à la colle blanche (collage au glacis)

La colle blanche vinylique est soluble à l’eau. Il faut la diluer de façon à avoir une «sauce» assez liquide, mais qui doit être dosée en fonction du papier à coller.

En règle général ce type de collage doit se faire selon la technique du «collage au glacis», technique dans laquelle la colle n’est pas appliquée directement au dos du document, mais sur un support intermédiaire appelé «marbre» .

collage à la colle blanche

Contrecollage machine

Le principe est le même selon que vous utilisez une presse à chaud à base dure ou à vide.

ATTENTION : évitez de coller un original quand vous le pouvez car cette action est irréversible.

contre collage machine

Coller les passe-partout entre eux

Ceci s’avère nécessaire pour les passe-partout composés (double ou triple). Utilisez de l’ATG appliqué avec un dévidoir spécial prévu à cet effet. L’ATG est peu contaminant mais ne doit pas être utilisé avec des œuvres réclamant de la conservation.

coller les PP entre eux

Le paquet

Le paquet désigne le «sandwich» résultant de l’assemblage du verre, du sujet avec ou sans passe-partout et du carton de fond. Ces constituants du cadre peuvent être fixés ensemble en appliquant du kraft sur tout le pourtour.

Cette opération permet de mettre l’ensemble «hors poussière». Aucune particule, poussière ou peluche de carton, ne peut entrer et produire ce disgracieux effet bien connu de tous les encadreurs apercevant une poussière une fois le cadre complètement terminé.
Cette fermeture protège également contre les insectes. C’est aussi une protection contre les polluants gazeux externes.

Fermer le paquet
étapes fermer le paquet

Laisser un commentaire